C’est quoi les BTU en climatisation ?

Un projet de climatisation est à faire avec beaucoup de sérieux. En effet, si le climatiseur est en sous-dimension, la facture d’électricité augmentera inutilement et en sur-dimension, vous auriez acheté un appareil trop cher. Il vous faut maîtriser les notions de BTU pour diminuer ces risques.

Comment calculer la BTU de la climatisation ?

La puissance du climatiseur couvre les besoins en charge frigorifique qui dépendent des apports de chaleurs extérieur comme le renouvellement de l’air et l’ensoleillement. Le BTU en climatisation ou British Thermal Unit est une unité de mesure de l’énergie frigorifique très courante dans les pays anglo-saxons et asiatiques. Il équivaut à 252 calories soit 1055 joules. Cette unité est utilisée surtout par les appareils de climatisation de faible puissance (inférieur ou égal à 30 kW). Lorsqu’on parle d’énergie la conversion est simple : 1BTU équivaut à 0,252 kcal et 1 kcal=3,968 BTU. Mais lorsqu’on parle de puissance, 1 W= 3,415 BTU/h et 1 BTU/h = 0,298 W. Et puisque 1CV= 736 W, 1 CV équivaut à 2513 BTU/h. Il y a une astuce simple pour convertir la puissance frigorifique du climatiqeur à partir du BTU/h pour l’avoir en Watt : diviser la quantité mesurée en BTU par 3415 (cela donne une puissance mesurée en kW). C’est un raccourci souvent employé par les professionnels. Par exemple, un climatiseur de 2,6 kW est un climatiseur de 9000 BTU.

Faire un bilan thermique de qualité

Si vous voulez faire un projet de climatisation, il est impératif de faire appel à un professionnel pour effectuer un bilan thermique. En général, le bilan est gratuit parce qu’il fait partie de la prestation globale. Les démarches sont assez complexes pour de simples particuliers. En effet, il faut prendre en compte de nombreux facteurs différents : la hauteur sous plafond, la surface l’exposition Nord, Sud, la localisation géographique, le matériau des fenêtres, la présence d’appareils électriques à proximité, le nombre et la surface des fenêtres. Lorsque vous engagez un frigoriste, méfiez-vous lorsque le calcul est trop simple. Un bon bilan thermique est la garantie d’une utilisation optimale à long terme.

L’importance de faire appel à un professionnel pour effectuer un diagnostic

Nombreux sont ceux qui demandent si l’on peut faire un diagnostic soi-même sans l’aide d’un professionnel, pour faire des économies. Il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel parce que les systèmes de climatisation sont complexes. Un professionnel arrivera à tenir compte de tous les paramètres. De plus, le diagnostic est souvent gratuit. L’impact de la réussite du projet de climatisation sera sur le long terme. Si la puissance de chauffage est insuffisante en hiver par exemple, vous devrez souffrir le temps le de réajustement dans le froid en plus des frais supplémentaires. Parfois, en pensant faire des économies, on ne se rend pas compte qu’on fait plus de dépenses.

Comment calculer la consommation d’une climatisation ?
Quel est le prix d’une climatisation ?