Comment calculer la consommation d’une climatisation ?

Savoir la consommation de sa climatisation est une question préoccupante pour la majorité de ses utilisateurs. Le calcul de cette consommation dépend de plusieurs facteurs. Si vous avez besoin de les savoir, profitez des meilleurs conseils pratiques.

Prenez en compte sa classification énergétique

Il est primordial de prendre en considération la classification énergétique de la climatisation si vous êtes, encore, sur le point de l’acheter ou dans le besoin de changer. Cette classification énergétique se voit facilement à l’étiquette du produit ou bien à son conditionnement. Il existe dix classifications énergétiques sous la forme d’une lettre majuscule : A+++, A++, A+, A, B, C, D, E, F et G. Pour la classe A+++, il désigne la climatisation ayant la plus faible consommation ; tandis que la classe G est la plus énergivore. Certains pays interdisent même la commercialisation des climatiseurs de classe E à G sur le marché pour cette raison. La consommation d’une climatisation pendant une heure de marche en mode froid est de 0,3 KW pour la classe A+++, de 0,4 KW pour la classe A++, de 0,5KW pour la classe A+, de 0,6KW pour la classe A et ainsi de suite. Par contre, la consommation en mode chaud est de 0,5 KW pour la classe A+++, de 0,6 KW pour la classe A++, de 0,7KW pour la classe A+, de 0,8KW pour la classe A, étant donné que 1KW vaut 1000Watt dans le calcul de la consommation. Par conséquent, la différence de 0,1KW l’emporte beaucoup, car elle équivaut à 100W.

Considérez le temps d’utilisation de l’appareil

Un climatiseur en marche non-stop pendant une journée consomme certainement plus d’énergies qu’un autre rarement utilisé s’ils ont les mêmes caractéristiques. Pour trouver le coût de la consommation énergétique, le nombre total de KW consommé pendant une heure sera multiplié ; par le nombre d’heures de mise en marche et par le prix unitaire de 1 KW du courant électrique. Si vous voulez donc faire de l’économie pour la consommation d’une climatisation, cherchez d’autres moyens que la climatisation pour ne pas la faire marcher pendant longtemps. Sinon, votre facture d’électricité s’augmente chaque fois. Vous pouvez aménager les ouvertures de fenêtres de façon à ce qu’il y ait un courant d’air à l’intérieur pour éviter l’utilisation du climatiseur à plein temps.

Comptez la typologie et l’installation de la climatisation

Il existe deux types de climatiseurs : les climatiseurs mobiles et les climatiseurs muraux. Un climatiseur mobile consomme plus d’énergie qu’un climatiseur mural. Toutefois, cette consommation dépend aussi de la capacité de la surface à climatiser, du nombre de personnes et de l’état d’aération interne de l’appartement. La consommation d’une climatisation dépend aussi de la consommation des éléments à l’intérieur du climatiseur comme la consommation du compresseur et du split.

C’est quoi les BTU en climatisation ?
Quel est le prix d’une climatisation ?